Découvrez comment un utilisateur a réussi à faire fonctionner la nouvelle fonctionnalité d’IA de Windows 11 sur un vieux PC

qllpg
4 Min Read

Bonne nouvelle pour les propriétaires de PC plus anciens ! Un utilisateur ingénieux a réussi à faire fonctionner la nouvelle fonctionnalité d’IA de Windows 11, baptisée « Recall », sur un ordinateur équipé d’un processeur Snapdragon 7cx et de seulement 4 Go de RAM. Cette avancée majeure remet en question les exigences matérielles initialement annoncées par Microsoft pour cette fonctionnalité.

Recall : la nouvelle fonctionnalité d’IA de Windows 11

Windows 11 a récemment dévoilé une nouvelle fonctionnalité d’IA appelée « Recall ». Cette fonctionnalité, qui améliore la recherche grâce à l’intelligence artificielle, était initialement réservée aux PC équipés d’un matériel spécifique. Lors d’un événement le 20 mai, il a été mentionné que cette fonctionnalité serait disponible pour les PC équipés de Copilot+. Cependant, un utilisateur curieux a prouvé que Recall pouvait fonctionner sur des ordinateurs moins puissants.

Un utilisateur défie les exigences matérielles de Microsoft

Un utilisateur connu sous le nom d’Albacore a annoncé avoir réussi à faire fonctionner Recall sur un PC équipé d’un processeur Snapdragon 7cx et de seulement 4 Go de RAM. Bien que le processeur 7cx soit un processeur ARM sans NPU intégré et que seulement 3,4 Go de mémoire soient disponibles, l’utilisateur a tout de même réussi à faire fonctionner la fonctionnalité d’IA. Cela contredit les exigences de Microsoft, qui recommande un PC avec au moins 16 Go de RAM pour utiliser Recall. De plus, Albacore a souligné que la fonctionnalité fonctionnait de manière très stable.

Lire aussi:  Le Poco C51 arrive bientôt : Voici ses caractéristiques

Recall : une fonctionnalité intrigante mais préoccupante

Bien que Recall soit une fonctionnalité intrigante, elle suscite également des inquiétudes. Bien que Microsoft assure que toutes les opérations sont effectuées localement sur l’appareil et qu’aucune donnée ne quitte l’ordinateur, de nombreux utilisateurs sont préoccupés par le fait que Windows 11 capture une image de l’écran toutes les quelques minutes. De plus, Recall est activé par défaut.

Une avancée majeure pour les utilisateurs de PC plus anciens

La réussite d’Albacore est une excellente nouvelle pour les propriétaires de PC plus anciens. Elle prouve que les exigences matérielles initialement annoncées par Microsoft pour Recall peuvent être contournées. Cependant, il est important de noter que l’utilisation de Recall sur un ordinateur moins puissant peut entraîner des problèmes de performances.

Conclusion

La nouvelle fonctionnalité d’IA de Windows 11, Recall, est sans aucun doute une avancée majeure dans le domaine de la recherche informatique. Bien qu’elle suscite des inquiétudes en matière de confidentialité, elle offre des possibilités intéressantes pour les utilisateurs de PC. Grâce à la réussite d’Albacore, nous savons maintenant que Recall peut fonctionner sur des ordinateurs moins puissants que ceux initialement recommandés par Microsoft. Cependant, il est important d’utiliser cette fonctionnalité avec prudence et de surveiller les performances de votre ordinateur.

Lire aussi:  La série Galaxy Buds Live de Samsung est mise de côté

N’hésitez pas à télécharger notre application mobile pour rester informé des dernières nouvelles technologiques, même hors ligne.

TAGGED:
Share this Article
Leave a comment