Test Analyse Samsung Galaxy Z Fold 5

qllpg
7 Min Read

Nous avons pris en main le Galaxy Z Fold 5 et nous vous disons ce que nous en pensons tout de suite. Avant de commencer, nous vous rappelons que nous avons fait une vidéo récapitulative de tous les produits qui ont été annoncés lors du Galaxy One Pack de Samsung et de leurs caractéristiques techniques. Donc, si cela vous intéresse.

lire:Optimism a annoncé que les fonds non réclamés de son premier airdrop seront directement distribués

Galaxy Z Fold 5

Galaxy Z Fold 5

L’une des premières choses que l’on remarque sur le Z Fold 5, c’est que Samsung a intégré une nouvelle charnière qui lui permet de se fermer complètement à plat. Un petit changement qui a de grandes conséquences sur la finesse du produit, mais également sur son poids. Attention cependant, malgré sa cure d’amaigrissement de 10 grammes, il pèse toujours 253 grammes, ce qui en fait un smartphone plutôt lourd.

Lorsqu’il est plié, l’écran externe de 6,2 pouces reste agréable à utiliser à une main. Dans cette configuration, les 13,4 mm d’épaisseur du Z Fold 5 sont bien à l’appréhension, mais le smartphone ne rentrera pas pour autant dans toutes les poches.

Galaxy Z Fold 5 résistance charnière

Galaxy Z Fold 5 résistance charnière

Ce que l’on peut vous dire, c’est que le smartphone semble robuste, de la définition en verre en passant par le cadre en aluminium, l’étanchéité à l’eau et la solidité de la charnière. Cette cinquième itération du Galaxy Z Fold inspire confiance. Samsung maîtrise parfaitement son sujet, les finitions sont irréprochables. On aurait évidemment aimé des bordures d’écran plus fines ou un emplacement dédié au stylet, mais il faudra apparemment encore patienter pour avoir cela.

Lire aussi:  Samsung pourrait prolonger la durée de son support de mise à jour de sécurité de 5 ans

Le format du SPN (Stylet S-Pen) a d’ailleurs été remanié pour qu’il se range plus facilement dans les nouvelles coques du Galaxy Z Fold 5. Malheureusement, le stylet de Samsung est toujours vendu séparément.

Une fois que l’on déplie le smartphone, son grand écran de 6,6 pouces fait toujours son effet. Cette année, Samsung a revu sa luminosité à la hausse pour atteindre celle du Galaxy S23 Ultra. Ajoutez à cela un écran avec un taux de rafraîchissement variable de 1 sans accroc, et vous avez un affichage vraiment très confortable pour consommer tous vos contenus multimédias.

Galaxy Z Fold 5 6,6 pouces utile ou pas

Galaxy Z Fold 5 6,6 pouces utile ou pas

Oui, la pliure est toujours visible, mais ne gêne pas à l’usage. Qui dit grand écran dit grande surface d’affichage. Sur ce point, le Z Fold 5 propose toujours d’afficher jusqu’à trois fenêtres en même temps et de les redimensionner à la volée.

L’une des premières nouveautés de l’interface concerne la fameuse barre des tâches introduite l’année dernière avec le Z Fold 4. Il est désormais possible d’afficher 4 applications récentes au lieu de deux précédemment. Pratique, mais cela ne révolutionne pas la manière dont on l’utilise.

En revanche, pouvoir faire un copier-coller d’une application à l’autre en utilisant deux doigts est l’une des nouveautés les plus intéressantes. L’affichage automatique de l’aperçu des photos que vous venez de prendre, avec la possibilité de les trier à la volée, fait aussi gagner pas mal de temps. Samsung semble avoir écouté les retours de ses utilisateurs pour optimiser son interface logicielle, que l’on peut aujourd’hui qualifier de réussie.

Lire aussi:  Vous n'avez jamais vu un Galaxy S24 Ultra avec un étui en titane comme celui-ci !

Un autre point important dont on ne parle peut-être pas assez concerne le support logiciel proposé par Samsung. En effet, le Z Fold 5 recevra des mises à jour majeures d’Android pendant quatre ans et des mises à jour de sécurité pendant 5 ans. Une longévité que tous les smartphones ne peuvent clairement pas se vanter d’offrir.

Le Z Fold 5 étant équipé de la dernière puce haut de gamme de chez Qualcomm, le Snapdragon 8 GN2, accompagné de 12 gigas de RAM, vous n’aurez pas à vous inquiéter des performances du téléphone. Avec cette configuration, le smartphone pourra faire tourner tous les jeux du Play Store dans les meilleures conditions. Nous verrons lors de notre test si cela se fait avec une bonne gestion de la chaleur ou non.

L’un des plus gros points de préoccupation concerne l’autonomie du Z Fold 5. Samsung ne change ni la capacité de la batterie, qui stagne à 4400 mAh, ni la vitesse de charge, qui plafonne à 25 watts. Samsung mise surtout sur l’optimisation du Snapdragon 8 GN2 pour gagner en efficacité et en performance. La marque l’a déjà fait avec le Galaxy S23 Ultra, il y a donc des raisons d’espérer. Il faudra évidemment vérifier tout cela à l’usage.

Du côté de l’appareil photo, ne vous attendez pas à des changements drastiques. Samsung se contente de reconduire la configuration du Z Fold 4, que l’on retrouve aussi sur les Galaxy S23 et S23 Plus. Ainsi, on retrouve un module grand angle de 50 mégapixels, un ultra grand angle de 12 mégapixels et un téléobjectif de 10 mégapixels qui permet un zoom optique 3x. Un mot aussi sur le module caméra de 4 mégapixels qui se trouve sous l’écran externe. Bien que discret, il reste visible. Nous avons pris quelques selfies avec, et la qualité laisse malheureusement encore à désirer. Heureusement, la caméra selfie de 10 mégapixels de l’écran externe fait bien mieux.

Lire aussi:  Le patron de Samsung pourrait être condamné à une peine de prison pour tricherie

Terminons par la douloureuse, avec les prix du Galaxy Z Fold 5. Comme on pouvait le craindre, ils sont à la hausse. Ainsi, le modèle de base avec 256 Go de stockage est vendu 1899 euros, soit 100 euros de plus que le Z Fold 4 à sa sortie. Pour la version 512 Go de stockage, il faudra débourser 2039 euros, et pour la version 1 To, ce sera 2279 euros. Pendant la période de précommande qui a lieu du 26 juillet au 10 août, Samsung propose une offre avec 100 euros de bonus de reprise et un doublement du stockage si vous achetez le produit directement sur le site de la marque.

Share this Article
Leave a comment